Gérer ses émotions, ça s'apprend

Mis à jour : 9 oct. 2020

En juin dernier, je publiais un article sur la peur (https://www.acomplice.fr/post/je-fais-quoi-de-ma-peur). Ce qui m’avait amenée à aborder le sujet des émotions.


Nous nous laissons tous, à un moment de notre vie, envahir par nos émotions.

C’est le cas pour les étudiants qui ont la boule au ventre quand ils voient la montagne de travail qui les attend. Ce matin, en consultation, une patiente me disait que son master nécessitait 95 heures de travail hebdomadaire. C’est pareil pour les étudiants en classes préparatoires ou en études de médecine par exemple. Ils arrivent en consultation, après une, voire plusieurs attaques de panique, débordés par leur anxiété.


Pour les salariés, c’est la même affaire. Ils ont démarré l'année, chargés à bloc et seulement quelques semaines après la reprise, ils sont à nouveau épuisés par leur travail. Les cas de burnout pleuvent au cabinet Saint Louis, comme partout ailleurs.


Que faire ? Quelles solutions pour mieux gérer ?

1. Apprendre à accueillir et reconnaitre une émotion

2. Identifier dans quelle direction elle nous porte

3. Apprendre à prendre du recul


Les outils sont nombreux. Il y en a pour tous les gouts et pour tous les niveaux de débordement. Allez, on respire… tous en cohérence cardiaque. Nous en reparlerons.


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout