Trop de temps d'écran peut-il causer le TDAH?

JAMA, le Journal de l'American Medical Association, a récemment publié la toute première étude de cohorte longitudinale visant à déterminer si l'utilisation des nouvelles technologies par les adolescents conduit, au fil du temps, à une augmentation des symptômes du TDAH.


L'étude a révélé que les adolescents qui déclaraient ne pas utiliser les médias à une fréquence élevée avaient un risque plus faible de développer des symptômes de TDAH (4,6%) que les adolescents qui s'étaient livrés à au moins sept activités sur les écrans (9,5%). En d'autres termes, le risque de développer des symptômes de TDAH a plus que doublé avec une utilisation élevée des écrans.


Mais la découverte la plus intéressante est peut-être que toutes les activités à l'écran n'ont pas les mêmes effets. Par exemple: jouer à des jeux vidéo avec la famille n'avait aucun lien significatif avec le développement des symptômes du TDAH, tandis que jouer seuls à des jeux vidéo (même si c'est pour jouer avec d'autres personnes en ligne) avait une forte association avec les symptômes ultérieurs du TDAH.


L'une des raisons pour lesquelles cette étude est si importante est qu'il s'agissait d'une étude de cohorte longitudinale, dans laquelle les chercheurs ont suivi le même groupe d'enfants au fil du temps. C'est un outil beaucoup plus puissant qu'une étude transversale, dans laquelle les chercheurs demandent simplement aux enfants à un moment donné ce qu'ils font, puis établissent des corrélations avec d'autres caractéristiques de ces enfants. Dans une étude transversale, il est difficile de dire lequel est venu en premier: les symptômes du TDAH sont-ils venus en premier et ont-ils incité les enfants à regarder davantage les écrans, ou certains enfants regardaient-ils déjà davantage les écrans et développaient-ils ensuite un TDAH? Une étude de cohorte longitudinale permet aux chercheurs de faire de meilleures inférences sur la cause et l'effet, car vous pouvez au moins déterminer - comme l'ont fait ces chercheurs - ce qui est venu en premier, la poule ou l'œuf. Ou dans ce cas, le temps d'écran ou les symptômes du TDAH.


Cette étude est une preuve supplémentaire que l'utilisation excessive de certaines nouvelles technologies peut en effet augmenter les symptômes du TDAH. Dans ce cas, nous, les parents, devons savoir:

  • Qu'est-ce qu'une «utilisation excessive»?

  • Et quelles technologies présentent le plus grand risque?

  • En combinant cette étude avec les recommandations actuelles de nos autorités sanitaires concernant le temps d'écran, les conclusions suivantes ont du sens:

  • Si votre enfant ne dort pas suffisamment parce qu'il reste éveillé tard le soir à jouer à Fortnite ou à regarder l'Instagram de son ami, il passe trop de temps en ligne.

  • À 21 h, au plus tard, l'appareil de votre enfant doit être éteint et branché sur le chargeur. Donnez la priorité au travail scolaire. Pas de YouTube, pas de réseaux sociaux et pas de jeux vidéo tant que les devoirs ne sont pas faits.

  • Donnez la priorité à la famille. On recommande de créer des «moments sans médias ensemble».

  • Lorsque vous êtes avec votre enfant, vous devriez l'écouter, et il devrait vous écouter, pas regarder YouTube.

  • Donnez la priorité au temps d'écran véritablement social par rapport au temps d'écran en solo.

  • Jouer à un jeu vidéo avec votre fils - côte à côte dans la même pièce - peut être un meilleur choix que de permettre à votre fils de jouer à un jeu vidéo en ligne avec des amis de l'autre côté de la ville ou avec des «amis» à Singapour qu'il n'a jamais rencontrés.

  • Pratiquez ce que vous prêchez: si vous ne voulez pas que votre enfant vérifie son téléphone à 2 heures du matin, vous ne devriez probablement pas vérifier votre téléphone à 2 heures du matin non plus.

A bon entendeur...

19 vues0 commentaire