6 façons d'augmenter le bonheur au travail et à la maison

Une nouvelle étude explore les types d'interventions les plus efficaces sur le bonheur.


Améliorer le bonheur est une tâche difficile de nos jours, mais elle reste possible. Une récente analyse de 61 interventions sur le bonheur a révélé que 96% des interventions augmentaient le bonheur et qu'environ la moitié des résultats étaient statistiquement significatifs.


Cette étude suggère que les interventions psychologiques basées sur les approches cognitivo-comportementales, la méditation de pleine conscience et les formations à la résilience sont les plus efficaces pour augmenter le bien-être subjectif, et donc le bonheur.


Les interventions ergonomiques, environnementales et l'activité physique sont également prometteuses, mais les données sont plus mitigées.


Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont analysé les résultats de 39 études menées entre 1997 et 2017. On appelle cela une méta-analyse. La plupart de ces études ont été menées en milieu de travail, mais les résultats s'appliquent également à d'autres contextes. Pour comparer les résultats, les chercheurs ont divisé les résultats en six catégories, décrites ci-dessous:


1. Interventions psychologiques.

Les chercheurs ont trouvé des preuves claires que les formations à la pleine conscience, ainsi que les formations cognitivo-comportementales et les formations à la résilience, amélioraient le bien-être des personnes. Une étude a révélé qu'une formation de 8 semaines sur la pleine conscience augmentait à la fois la satisfaction professionnelle et la satisfaction de vivre parmi les enseignants. Une autre étude a montré qu'une formation de huit semaines sur les compétences d'adaptation travail-famille et les compétences parentales positives augmentait la satisfaction au travail. Une autre étude a révélé qu'un programme de formation sur la résilience de 5 semaines augmentait le sens du but et la satisfaction au travail des gens.


2. Activité physique.

Les programmes d'activité physique - comme le yoga, les programmes de marche, l'entraînement en résistance légère et autres - ont généralement montré un effet positif modeste sur le bonheur des gens. Les résultats étaient particulièrement prometteurs pour un cours de 13 semaines axé sur une combinaison d'exercices de relaxation musculaire, de renforcement, de coordination et de souplesse, ainsi qu'une intervention de yoga de 6 semaines et un cours d'aérobie et de musculation de 24 semaines.


3. Interventions environnementales.

L'amélioration de la dynamique du lieu de travail - comme l'amélioration de la communication en équipe ou l'organisation de formations pour les managers - a montré des effets bénéfiques modestes sur le bien-être.


4. Interventions ergonomiques.

Les résultats des entraînements posturaux - tels que les exercices assis, debout et de marche - sur les niveaux de bonheur des gens étaient controversés. Une étude a révélé qu'un cours de formation en ergonomie de 5 semaines améliorait la satisfaction au travail, mais deux autres études n'ont montré aucun effet, voire même un effet négatif, sur l'humeur des gens.


5. Interventions multi-composantes.

Les résultats suggèrent que les interventions à une seule composante peuvent être plus efficaces que les interventions à plusieurs composantes. Une formation de 3 mois qui comprenait l’activité physique, l’ergonomie et les interventions psychologiques n’a montré aucune amélioration du sentiment de vitalité et de santé mentale des gens. Une autre étude a montré des effets minimes d'un programme de 12 semaines axé sur l'activité physique, l'adaptation psychologique et la gestion du stress sur les niveaux de satisfaction à l'égard de la vie et de la satisfaction professionnelle des gens.


6. Autres.

Il a été démontré que d'autres interventions telles que les soins axés sur les émotions et la musicothérapie augmentent la satisfaction à l'égard de la vie et la satisfaction au travail. Une autre intervention qui a fourni des fruits frais sur le lieu de travail pendant une période de 12 semaines ne s'est pas avérée augmenter la satisfaction au travail.

Toutes ces recherches aboutissent à une conclusion simple: les interventions sur le bonheur fonctionnent, mais certaines fonctionnent mieux que d'autres.

Référence : Sakuraya, A., Imamura, K., Watanabe, K., Asai, Y., Ando, E., Eguchi, H., ... & Otsuka, Y. (2020). What Kind of Intervention Is Effective for Improving Subjective Well-Being Among Workers? A Systematic Review and Meta-Analysis of Randomized Controlled Trials. Frontiers in Psychology, 11, 2884.

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout