Jamais assez de temps ? Comment en trouver...

Alors que la semaine de travail touche à sa fin, nous avons le sentiment émergent que tout ira bien. À mesure que les vacances approchent, nous devenons plus positifs et énergiques. Qu'y a-t-il dans le week-end ou les jours fériés qui fait vraiment une différence dans ce que nous ressentons ?

1. L'espace

L'espace dans nos horaires, dans nos engagements, dans nos environnements et même dans notre façon de travailler, tout contribue au sentiment d'aisance et de productivité. L'agitation constante, l'action, la performance, créent un sentiment de pression presque physique sur notre tête et notre cœur.


Lorsque ces pressions s'atténuent, nous ressentons un soulagement. Et lorsque les pressions physiques sont supprimées, même temporairement, nous pouvons trouver un répit. Mon invitation pour vous est d'abandonner l'idée de ne pas avoir assez de temps et de vous concentrer sur la création d'espace dans votre journée de travail.

2. Où trouver de l'espace ?

L'espace est à notre disposition dans de nombreux domaines de la vie.

3. Le temps

Nous pouvons travailler sur la conscience du temps que nous réservons pour chaque chose. Par exemple, essayez de ne pas dépasser des réunions de 25 minutes au lieu de 30, ou de 50 minutes au lieu d'une heure. De cette façon, vous vous créez du temps supplémentaire dans votre calendrier.


Vous pouvez également explorer le rythme de votre journée afin d'avoir des temps de travail ciblé (temps consacré à la tâche), de travail créatif et de travail réactif (vérification des e-mails ou des réseaux sociaux). Des minutes de pleine conscience, des pauses et d'autres activités qui apportent des moments de détente et d'énergie dans votre journée peuvent faire une réelle différence.

4. Notre espace physique

Nous pouvons penser à gagner de l'espace en sortant ou en passant du temps à l'extérieur. Un changement de décor. Nous savons que quelques minutes à l'extérieur dans un espace ouvert améliorent considérablement notre santé. Nous constatons une augmentation de la résolution de problèmes, de l'innovation, de la pensée critique et de la créativité lorsque nous sortons. Quand nous sommes à l'intérieur toute la journée, nous ressentons un manque.


Cela nous donne aussi le temps de nous poser des questions ; de penser et de trouver de nouvelles idées et inspirations. C'est lorsque nous avons de l'espace et de l'ouverture que nous pouvons générer de nouvelles façons de voir des solutions.

5. Nos activités

Repensons à l'importance du jeu, pour les enfants comme pour les adultes. L'espace avec nos activités inclut de nous laisser l'espace pour jouer, pour trouver de la joie à travers le jeu. Rappelez-vous la récréation à l'école primaire? Cette fenêtre de temps de 15 minutes pour ne rien faire et tout. Rappelez-vous à quel point c'était bon d'avoir cette pause. Jouer et expérimenter la liberté pour le plaisir de jouer. Les adultes peuvent aussi créer des pauses dans leur journée. La récréation peut être un moment de liberté. Nous savons que le jeu n'est pas seulement essentiel pour les enfants ; il peut également être une source importante de relaxation et de stimulation pour les adultes. Il alimente notre imagination, notre créativité et nos capacités de résolution de problèmes. De plus, le jeu est une passerelle vers l'empathie, la communication et les relations.

6. Nos communications

Nous traversons collectivement une pandémie mondiale et des changements dans nos vies personnelles et professionnelles depuis plus de 18 mois maintenant. L'un des changements auxquels nous avons été obligés de nous adapter, et rapidement, a été la façon dont nous communiquons. Les réunions Zoom sont devenues plus populaires que jamais et nos e-mails ont probablement atteint un niveau record. Nous nous retrouvons à envoyer et recevoir de plus en plus d'e-mails et les frontières du travail et de la maison sont floues. Nous sommes devenus accessibles via nos boîtes de réception à toute heure.


Nous devons créer de l'espace avec nos communications. Fixez des limites avec vos e-mails. Sortez de l'appareil photo lorsque vous êtes sur un appel Zoom ou essayez un appel téléphonique à l'ancienne.

7. Idées d'espace en un coup d'œil

Voici quelques moyens pratiques de créer de l'espace dans votre vie.


  • Avoir un système de capture de pensées

Utilisez des cahiers, des Post-its, des i-Notes, etc. pour capturer vos pensées et vos idées. Quand une idée surgit, enregistrez-la et passez à autre chose. Évitez d'essayer de retenir plusieurs idées tout en travaillant sur d'autres choses.

  • Désencombrer votre espace

Un bureau organisé soutient un esprit organisé. Créez de l'espace en nettoyant littéralement votre espace. L'acte de nettoyer, de trier et d'organiser crée un sentiment d'ordre et de contrôle, qui peut atténuer le stress.

  • Mono-tâche contre multi-tâche

Le mono-tâche, ou le temps consacré à la tâche, aide à la fluidité. Nous accomplissons les tâches plus efficacement et à un niveau supérieur lorsque nous nous concentrons sur une chose. Consacrez plus de temps à vos tâches en éliminant les distractions et en fixant des limites.

  • Minimiser le "juste-vérifier"

« Vérifier rapidement » n'importe quoi, même pendant un dixième de seconde, peut entraîner une perte de productivité de 40 % au cours d'une journée, et cela peut nous prendre 23 minutes pour revenir dans la zone après un changement de tâche.


Ainsi, à chaque fois que cela est possible, mettez votre téléphone en mode « ne pas déranger », fermez votre boite mail, évitez de faire défiler Instagram et concentrez-vous sur ce que vous faites à ce moment-là. Le temps consacré à la tâche, c'est quand nous pouvons vraiment nous sentir productifs ! Nous perdons inutilement de l'espace, du temps et de l'énergie précieux en « vérifiant simplement ».

8. Pour conclure

Une prise de conscience du désir de créer de l'espace dans votre journée de travail est la clé. Vous devez être conscient que vous le pouvez et commencer à travailler de manière pratique pour le créer. Intégrez des pauses et surtout, faites des pauses avant d'en ressentir le besoin.