Manger sainement - et sans se laisser envahir par ses émotions - au temps du coronavirus

Vous n'avez pas besoin d'utiliser de la nourriture pour apaiser l'anxiété et le souci du coronavirus.

Vous êtes inquiet pour le coronavirus.


Travailler à domicile vous laisse seul, du moins sans le soutien social qui vous aiderait à faire face à la situation actuelle. Allumer la radio, la télévision ou aller en ligne n'aident pas à vous détendre, vous distraire, vous apaiser...


Alors que faites-vous avec l'inquiétude et l'anxiété que vous ressentez ? Beaucoup de gens utilisent la nourriture pour apaiser leurs émotions.


L'anxiété et l'inquiétude suscitées par le coronavirus peuvent déclencher une suralimentation. Les restrictions de santé publique limitant les contacts sociaux pourraient avoir pour conséquence involontaire d'augmenter l'alimentation émotionnelle. En règle générale, lorsque vous êtes au travail, les possibilités de collation sont limitées, mais si vous travaillez à domicile, les friandises dans le réfrigérateur ou le garde-manger ne sont qu'à quelques pas.


Une approche à deux volets aiderait à minimiser l'alimentation émotionnelle. Cela implique de réduire la détresse émotionnelle et de modifier l'environnement pour réduire les possibilités de grignoter.


Voici quelques conseils pour minimiser l’alimentation émotionnelle :

1. Lorsque vous ressentez les symptômes physiques de l'anxiété, essayez des exercices de respiration. Respirez profondément, remplissez vos poumons, maintenez les poumons pleins pendant 3 à 5 secondes, ressentez la contraction dans votre poitrine, puis expirez lentement.


2. Essayez de trouver d'autres façons de vous nourrir. Faites une pause et jouez avec votre animal de compagnie. Allez vous promener à l'extérieur (jardin, quartier... respectez les consignes). Pratiquez des mouvements de yoga, écoutez de la musique ou dansez dans le salon. Tricotez, cousez ou crochetez au lieu de manger. Dessinez. Ecrivez. Tout ce que vous voulez, sauf manger pour manger.


3. Si vous avez des aliments trop caloriques à la maison, réorganisez votre réfrigérateur et votre garde-manger afin qu'ils soient moins visibles et plus difficiles à obtenir. Mettez les friandises sur l'étagère supérieure ou derrière d'autres aliments dans le congélateur. Si vous devez avoir des friandises à la maison, achetez des portions individuelles afin que la taille de la portion soit clairement définie.


4. Mieux encore, optez pour des collations plus saines comme des clémentines ou des amandes et rendez-les facilement accessibles. En mangeant, faites-en une activité singulière ; ne mangez pas en lisant, en regardant la télévision, etc. Ne mangez pas debout ; asseyez-vous à table pour manger.


Il ne fait aucun doute que la pandémie est alarmante. Chacun de nous devra prendre des précautions pour éviter de tomber malade et/ou de transmettre cette maladie à d'autres. Pour lutter contre la pandémie, nous devrons changer de comportement. Nous devons avoir le courage de faire face aux problèmes de santé et financiers auxquels nous sommes confrontés, mais nous pouvons le faire sans utiliser la nourriture pour apaiser l'inquiétude et l'anxiété.

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout